A l’occasion de l’Assemblée Générale du 8 janvier 2020, le Parlement des Jeunes Genevois (PJG) a élu son comité pour l’année à venir. Trois membres sortants ont été rejoints par trois nouveaux membres pour gérer l’association pendant les 12 mois à venir. A ce titre, ils permettront à plusieurs projets de se mettre en place, comme le Prix Jeunesse, le speed-debating all-style ou la Cité de la prévention.

Nouvelle année pour le PJG, qui avait son Assemblée Générale ordinaire en ce début janvier. Lors de celle-ci, un retour sur l’année écoulée est fait, mais c’est aussi le moment où commence la préparation de l’année à venir, notamment en élisant un nouveau comité. Trois membres du comité précédent ont été réélus cette année : Lara Atassi poursuit son travail en tant que présidente, tout comme Aurélien Borgeaud qui rempile à la trésorerie. Enfin, Noé Dene reprend la vice-présidence, après une année passée au secrétariat. De plus, trois nouveaux membres se joignent à l’aventure : Elodie Estier à la vice présidence, Jimmy Carter au secrétariat, et Xavier Simond qui se chargera de la communication de l’association.

Ce nouveau comité est bien décidé à imaginer le PJG de 2020 : « Le passage à la nouvelle année est l’occasion de faire un bilan de l’année écoulée : on se souvient du positif et de ce qui s’est moins bien passé, et on en tire des leçons importantes. Mais c’est aussi une superbe occasion de se projeter pour l’année à venir, d’imaginer de nouveaux projets, de nouvelles idées pour avoir un impact encore plus grand sur la cité et ses jeunes. » nous dit Lara Atassi, présidente élue.

Et du travail, il y en aura : d’abord, sur le plan institutionnel, avec les réglementations du nouveau Conseil de la Jeunesse qui sont en cours d’élaboration. Il s’agira de s’assurer que les jeunes membres de ce Conseil soient représentatifs des jeunes genevois, et que leurs prises de positions puissent avoir un effet concret au Parlement. De nombreux projets verront également le jour : pour les élections municipales, un « Soutenez la relève » (une campagne qui vise à mettre en avant et à promouvoir les jeunes candidats) et un speed-debating all-style (un événement qui rassemble débat et soirée) seront organisés. Enfin, la 4ème édition du Prix Jeunesse est déjà en cours d’organisation, et les engagements en faveur et de la jeunesse seront sous les feux de la rampe à l’occasion d’une cérémonie de remise des prix le 3 mars prochain.