Parlement des Jeunes Genevois

Intégration des jeunes migrants

La Commission Intégration des Jeunes Migrants est née suite à une rencontre avec Madame Micheline Calmy-Rey en octobre 2014. Après avoir écouté le récit d’un jeune migrant, qui racontait tout le chemin parcouru pour pouvoir s’intégrer et participer à la vie active, nous avons décidé de créer un projet lié à cette problématique. Comment pouvons-nous intégrer ces jeunes au sein de la société genevoise ? Pour ce faire, nous avons pris contact avec diverses associations travaillant sur cette thématique. Cela nous a permis d’agir concrètement, après plus de neuf mois de rencontres associatives (Novembre 2015 – Septembre 2016).

En juin 2015, la CIJM a rencontré l’AMIC (Association des Médiatrices Interculturelles). Cette association s’occupe notamment de donner des cours de français aux requérants d’asiles mineurs érythréens du foyer du Grand-Saconnex, les lundis de 18h à 20h. L’AMIC et la commission ont débuté un partenariat début septembre 2015. Les membres de la commission peuvent donc se rendre aux cours de français afin d’aider l’AMIC.

La seconde action qui a pris place courant septembre 2015 a été la préparation du projet « Tes vêtements pour la dignité » en partenariat avec Caritas. Cette action avait pour but de récolter des vêtements en aide d’urgence aux réfugiés mineurs non accompagnés (RMNA). En effet, la demande de vêtements pour les RMNA augmentait alors que le Vestiaire social de Caritas et du CSP était vide pour cette catégorie d’âge. Or, le vêtement cristallise des enjeux cruciaux tant matériellement à l’approche de l’hiver que psychologiquement pour conserver ou recouvrer la dignité. Les récoltes visaient ainsi en priorité des vêtements pour les 13-17 ans répondant aux critères de qualité et de propreté, soit des vêtements que l’on pourrait porter soi-même.

Lancée le 7 octobre, l’action « Tes vêtements pour la dignité » a mobilisé la commission Intégration des jeunes migrants ainsi que l’entièreté du Parlement des Jeunes Genevois pendant deux mois pour obtenir au final 5 tonnes de vêtements ! La conduite de l’action a été coordonnée en particulier par Gaëtan Paratte, Sylvain Leutwyler et Camille Lanci. Des récoltes ont eu lieu dans une dizaine d’établissements scolaires du Secondaire II ainsi qu’à l’université. L’action a pris fin le 5 décembre par une dernière collecte urbaine à la place de la Fusterie. Ce succès n’aurait pas été possible sans des partenaires de qualité. D’une part, le projet « Tes vêtements pour la dignité » s’est inscrit dans le circuit de l’aide social coordonnée de Caritas Genève et du CSP (Centre social protestant) ; Caritas s’occupait en effet de venir chercher le fruit déjà trié des récoltes pour l’acheminer au Vestiaire social tenu conjointement par le CSP et Caritas. D’autre part, les deux récoltes spécifiques qui ont eu lieu à l’UNIGE ont été organisées en collaboration avec deux associations étudiantes importantes : l’AEL pour la collecte à Unibastions et l’AESPRI pour celle à Unimail. La commission remercie infiniment ces partenaires ainsi que le reste du PJG et constate que ce projet semble être un modèle de collaboration associative fructueuse.

L’action a permis de rencontrer directement les jeunes concernés lors d’une redistribution d’habits au Vestiaire social ainsi que lors d’un repas de Noël organisé au foyer du Grand- Saconnex. Ces contacts ont permis de mieux comprendre les besoins des jeunes. Les actions concrètes de la commission en 2015 ont eu comme conséquences une prise de contact avec le foyer du Grand-Saconnex ainsi que la création d’un lien fort avec Caritas qui aboutira à des ateliers en 2016. La commission souhaite plus que jamais s’investir ; elle s’est rendu compte que son efficacité était multipliée sur le terrain.

Si tu veux plus d’informations sur cette commission et l’action « Tes vêtements pour la dignité », tu trouveras tout cela sur la page facebook: http://www.facebook.com/vetementsdignite?fref=ts