Commission des Jeunes du canton de Vaud

Un an après avoir été supprimé du projet de loi sur l’enfance et la jeunesse (PL 12054) adopté le 1ermars 2018, le Parlement des Jeunes Genevois (PJG) et le Groupe de Liaison genevois des Associations de Jeunesse (GLAJ-GE) se réjouissent du vote du Grand Conseil instituant un Conseil de la Jeunesse.

Après plus de 4 ans de travail sur la politique de l’enfance et de la jeunesse, à discuter avec les jeunes et les organisations de jeunesse, à étudier les standards minimums fédéraux, à comparer les autres lois cantonales romandes sur la jeunesse, à faire des propositions, à essayer de convaincre les députés, le PJG et le GLAJ-GE sont finalement heureux que la voie des jeunes a été entendue et que comme ils le demandaient, Genève, comme tous les autres cantons romands, se dotera d’un Conseil de la Jeunesse.

Cet organe consultatif composé de jeunes âgé.e.s de 14 à 21 ans à leur entrée au Conseil permettra de créer un lien direct entre les autorités cantonales et les jeunes. Genève ne peut que se réjouir de la création d’un véritable organe de consultation de la jeunesse qui sera également force de propositions. Cet organe facilitera le travail des députés et de l’exécutif cantonal, qui auront un accès direct à l’opinion des jeunes sur les sujets qui les concernent.

Les jeunes sont les meilleurs experts de la jeunesse. En élaborant des lois et règlements les concernant, il est important qu’ils soient consultés. Les droits de l’enfant, dont on célèbre cette année les 30 ans, seront ainsi incarnés par ce Conseil de la Jeunesse :

Article 12. Opinion de l’enfant
Le droit de l’enfant, dans toute question ou procédure le 
concernant, d’exprimer son opinion et de voir cette opinion 
prise en considération.

Les détails du recrutement de ses membres et du fonctionnement de ce Conseil seront réglés par voie réglementaire. En tant qu’organe participatif, le règlement devra aussi être élaboré avec la participation des jeunes des organisations de jeunesse.

Le GLAJ-GE et le PJG se réjouissent de cette excellente nouvelle pour la jeunesse genevoise !